Haut

Poser 1 question

Greffe arbre fruitier

Le greffage est une opération chirurgicale qui consiste à multiplier les fruitiers.

Pensez à établir un plan de verger avant d'effectuer la plantation de vos arbres fruitiers.

Qu'est-ce que la greffe d'arbre fruitier ?

Afin de conserver toutes les caractéristiques génétiques d'un arbre fruitier, il est indispensable d'effectuer le greffage qui permet de multiplier les arbres fruitiers.

Cette opération a donc pour mission de reproduire les différents végétaux en unissant deux espèces.

  • On va donc effectuer une soudure pour que les espèces ne fassent plus qu'une.
  • Pour ce faire, il est important de s'assurer de la mise en contact des cambiums des deux végétaux à unir.

C'est-à-dire qu'il faut faire coïncider la zone dans laquelle circule la sève élaborée (liber), une connexion vasculaire se réalisera et le greffon pourra être nourri.

  • Le végétal inséré et qui doit se développer s'appelle le greffon ou écusson ;
  • la plante support qui a des racines se nomme le porte-greffe.

Le greffage est en général utilisé quand le bouturage est impossible.

En savoir plus : bouturage arbres fruitiers

Pourquoi greffer un arbre fruitier ?

Greffer un arbre fruitier est utile et apporte plusieurs avantages, à savoir :

  • multiplier un arbre fruitier qui est difficilement multipliable par d'autres méthodes (bouturage, marcottage) ;
  • avoir un arbre vigoureux en optant pour un porte-greffe adapté : porte-greffe nanifiant ou porte-greffe franc le plus connu et qui donnera une grande robustesse au fruitier ;
  • adapter un fruitier sur un sol qui ne lui convient pas : en greffant par exemple un poirier sur une aubépine pour obtenir un bon comportement en terre calcaire ;
  • obtenir des récoltes précoces et améliorer le fruit ;
  • apporter une résistance à diverses maladies ou aux insectes ;
  • opter pour une meilleure pollinisation d'un sujet en greffant sur le même arbre un mâle et une femelle.

Comment greffer un arbre fruitier ?

Pour greffer un arbre fruitier, il faut respecter la bonne période afin d'obtenir des résultats satisfaisants.

Le greffage sera donc effectué en fonction du fruitier à greffer, sachant que chaque espèce correspond à un ou plusieurs modes opératoires (type de greffe).

  • Les greffes de printemps se font à œil poussant,
  • les greffes d'été sont effectuées à œil dormant.

Tout d'abord, il faut sélectionner le bon greffon. Il sera choisi sur un arbre sain, robuste, productif et exempt de maladies d'arbre fruitier.

Pour une greffe effectuée en été sachant que les tissus ne doivent, en aucun cas, se dessécher :

  • L'écorce devra se décoller facilement ;
  • il faudra prélever deux rameaux greffons qui ont 3 yeux formés et couper la base en biseau ;
  • ensuite, fendre le porte-greffe et insérer le greffon qui sera enfoncé jusqu'à faire coïncider les écorces ;
  • maintenir l'ensemble avec du mastic à greffer.

Une fois la greffe réussie, vous les séparerez en coupant la ligature. L'année suivante, en février ou en mars, vous couperez obliquement le tronc du porte-greffe, à 7 cm environ au-dessus du point de greffe.

Arbre fruitier : quels types de greffes ?

Il existe différents types de greffes d'été sachant que les plus faciles à réaliser sont :

  • la greffe en écusson, la plus courante,
  • la greffe en fente : greffage sur des branches principales,
  • la greffe en couronne : pour les espèces dont l'écorce est souple et facile à travailler,
  • la greffe en plaçage : pour les végétaux à écorce épaisse.

Les autres types de greffes sont : la greffe en L, la greffe à l'anglaise, la greffe à cheval, la greffe en pont, etc.

Greffe arbre fruitier : quand et comment ?

Voici, ci-dessous, un tableau reprenant le type de greffe à effectuer selon les fruitiers avec les périodes.

Arbres fruitiers Période Type de greffe
Abricotier
  • avril
  • août
  • Greffe à l'anglaise.
  • Greffe en écusson.
Amandier
  • mars
  • août
  • Greffe en fente.
  • Greffe en écusson.
Cerisier
  • avril
  • septembre
  • Greffe en fente et greffe à l'anglaise.
  • Greffe en écusson.
Cognassier
  • avril
  • août
  • Greffe en fente et greffe à l'anglaise.
  • Greffe en écusson.
Noyer
  • mars
  • avril
  • Greffe en fente.
  • Greffer au collet.
Olivier
  • mars
  • septembre
  • Greffe en fente.
  • Greffe en couronne.
  • Greffe en écusson.
Oranger
  • août et septembre
  • mai et août
  • Greffe en fente, greffe en plaçage.
  • Greffe en écusson.
Pêcher
  • août et septembre
  • Greffe en écusson.
Pommier
  • mars - mai
  • août - septembre
  • Greffe en fente, greffe à l'anglaise.
  • Greffe en couronne.
  • Greffe en écusson.
Poirier
  • mars - mai
  • juillet - août
  • Greffe en fente, greffe à l'anglaise.
  • Greffe en couronne.
  • Greffe en écusson.
Prunier
  • mars - septembre
  • Greffe en fente.

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

  • Mastiquer les plaies des arbres  | FICHE PRATIQUE

    Il arrive parfois qu’un arbre soit blessé, que ce soit volontaire (taille, greffe) ou involontaire (coup accidentel, tondeuse, morsures de rongeur, chancres, etc.). Il est alors nécessaire d'intervenir rapidement pour protéger la plaie de l'air  [...]

  • Faire une greffe à l'anglaise  | FICHE PRATIQUE

    La greffe à l’anglaise est une méthode de multiplication déconseillée aux débutants, car elle exige une manipulation précise et expérimentée. En revanche, c’est la greffe en rameau qui donne le plus beau point de greffe et qui traumatise le moins le p [...]

  • Faire une greffe en couronne  | FICHE PRATIQUE

    Faire une greffe en couronne est relativement simple, mais demande une manipulation minutieuse. À noter que la multiplicité des greffons implantés augmente les chances de réussite. La greffe en couronne se pratique au printemps, idéalement en mai, [...]

  • Faire une greffe en incrustation  | FICHE PRATIQUE

    La greffe en incrustation, également appelée greffe en triangle ou greffe en V, fait partie des greffes utilisant des rameaux (greffe à l’anglaise, en couronne, en fente…). Elle est peu traumatisante pour le porte-greffe, ce qui évite la gommose. Elle [...]

  • Réaliser une greffe en fente  | FICHE PRATIQUE

    La greffe en fente est une greffe mutilante qui exige de fendre le porte-greffe et provoque la formation de bourrelets de greffe assez disgracieux. Cette technique de greffe de sortie de l’hiver est assez répandue chez les amateurs car plutôt [...]

  • Réaliser une greffe en écusson  | FICHE PRATIQUE

    La greffe en écusson est une technique de multiplication très utilisée qui s’applique particulièrement (mais pas seulement) sur les arbres fruitiers à noyaux et les rosiers. Comme pour la greffe en couronne, cette technique permet par exemple :  [...]

  • Obtenir des greffons  | FICHE PRATIQUE

    Pour effectuer une greffe de sortie d’hiver ou de printemps, qu’elle soit en fente, en couronne ou en incrustation, il faut disposer de greffons prélevés au préalable en hiver. Le choix du rameau, la période de récolte et le mode de conservation des [...]

  • Différences entre mandarine, clémentine et tangerine  | Astuce

    Très réputées en hiver pour leurs vertus en vitamine C qu'elles contiennent, et en été pour leur goût légèrement sucré et rafraîchissant, les mandarines, clémentines et autres tangerines sont parmi les fruits les plus consommés. Mais quelles différences [...]

 

Réaction de vicosay |  05/08/2013

 

0

 

quels sont les arbres de la meme famille que l'arbre d'abricot ? est ce que ces arbres de la
meme familles peuvent etre graffer d[abricot?

 

Trouver une plante

Recherche par nom

OU

Recherche par critères

  • Couleur des feuilles

  • Couleur des fleurs

  • Entretien

    Facile : La plante ne nécessite pas de soin particulier, ou des soins très simples.
    Modéré : La plante nécessite des soins réguliers ou un peu de pratique en jardinage.
    Difficile : La plante nécessite des soins importants et un savoir-faire en jardinage.
    Pour en savoir plus
  • Besoin en eau

    Le besoin en eau de la plante peut être assuré par la pluie, l'humidité naturelle du sol ou l'arrosage. Pour évaluer l'arrosage nécessaire, il faut aussi prendre en compte la température ambiante, à cause de l'évaporation, et de la capacité du sol à retenir l'eau.
    Faible : Pour une plante d'intérieur, arroser tous les mois. Pour une plante d'extérieur, elle supporte bien la sécheresse.
    Moyen : Pour une plante d'intérieur, arroser toutes les semaines ou toutes les deux semaines. Pour une plante d'extérieur, elle aura besoin d'apports d'eau avant que le sol sèche.
    Important : Pour une plante d'intérieur, arroser plusieurs fois par semaine. Pour une plante d'extérieur, il lui faut des apports d'eau abondants et réguliers.
    Pour en savoir plus
  • Exposition

    Soleil : La plante a besoin de beaucoup de soleil pour s'épanouir tout au long de la journée. Elle ne doit pas être à l'ombre d'une construction ou de plantes plus grandes.
    Mi-ombre : La plante a besoin de soleil, mais pas trop. Elle s'épanouira dans un espace ensoleillé une partie seulement de la journée.
    Ombre : La plante craint l'exposition directe au soleil. Elle poussera à l'ombre d'une construction ou d'autres plantes plus grandes.
    Pour en savoir plus

Recherche avancée

Poser une question

Téléchargements

Construire un  hôtel à insectes
Construire un hôtel à insectes

Fiche pratique
7 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5100 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Greffe arbre fruitier : tout sur le
greffage d'un arbre fruitier
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La maison & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la maison. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.